Pasar al contenido principal
x

MAÎTRISE EN OCÉANOGRAPHIE (MSc Marine science )

Tipo
Master (ISCED 2011 level 7)
Idioma

Francés

Duración 2 semesters
Costo 1 572,67 $

La maîtrise en océanographie forme des scientifiques aptes à comprendre la dynamique du système marin d’une façon multidisciplinaire et globale.

Elle fournit une connaissance éclairée du milieu marin, de ses ressources, des techniques d'étude et d'exploitation, des problèmes de pollution qu'on y rencontre ainsi que des méthodes d'intervention appropriées.

Le projet de recherche et les cours permettent d’approfondir ses connaissances dans un des quatre domaines de spécialisation : 

  • océanographie chimique;
  • océanographie biologique;
  • océanographie géologique;
  • océanographie physique.

La maîtrise en océanographie permet de réaliser un projet de recherche (mémoire de 27 crédits) permettant d’approfondir ses connaissances dans un domaine de spécialisation des sciences de la mer.

Dès leur premier trimestre, les étudiants participent à une mission océanographique sur le navire de recherche Coriolis II dans le cadre du cours Océanographie expérimentale. Le programme comporte en outre un cours d’océanographie générale et deux cours optionnels, dont les sujets varient selon le projet de recherche des étudiants.

Ce programme permet également de développer les habiletés requises à la poursuite d'études doctorales.

Axes et expertises en recherche

Océanographie physique

Les physiciens s’intéressent aux mouvements de l’eau en fonction de différents facteurs, comme la marée, les vents, les variations de débit d’eau douce, ainsi qu’aux variations dans l’espace et le temps. Leurs recherches touchent notamment :

  • la formation des vagues;
  • les gradients de salinité et de densité;
  • les variations de température;
  • les échanges d’énergie entre l’air et la mer;
  • la formation de zones de turbulences;
  • les phénomènes connexes entre l’océan et la température (changements climatiques mondiaux, El Niño, ouragans et typhons);
  • etc.

Océanographie chimique

Les chimistes s’intéressent aux processus chimiques dans l’eau et les sédiments marins. Leurs recherches touchent notamment :

  • les origines et le sort des constituants chimiques des eaux océaniques;
  • les réactions chimiques qui se produisent en milieu marin;
  • les effets des contaminants (organiques ou non) et leur distribution;
  • les échanges gazeux entre l’atmosphère et l’océan;
  • etc.

Océanographie biologique

Les biologistes s’intéressent aux organismes et microorganismes vivants dans le milieu marin, comme le plancton, les algues, les crustacés, les mollusques, les poissons et les mammifères. Leurs recherches touchent notamment :

  • les relations trophiques entre ces organismes et les facteurs qui peuvent déséquilibrer ces relations, comme le changement de climat et la pollution;
  • les interactions et l’évolution des espèces en fonction des paramètres physiques, chimiques et géologiques du milieu;
  • l’influence des perturbations anthropiques et naturelles sur la biodiversité;
  • l’aquaculture (physiologie, génétique, développement, etc.);
  • les systèmes d’exploitation halieutiques;
  • etc.

Océanographie géologique

Les géologues s’intéressent à l’évolution du fond marin, c’est-à-dire à la nature des sédiments, les mécanismes de leur mise en place et l’historique de leur accumulation. Leurs recherches touchent notamment :

  • la formation des bassins océaniques, des chaînes de montagnes, des fosses, des volcans sous-marins;
  • la façon dont les sédiments sont transportés, soulevés et distribués, pour former îles et continents;
  • la reconstitution paléoclimatique et paléoenvironnementale à partir de l’étude des propriétés minéralogique, géochimique et/ou magnétique des sédiments;
  • etc.

Les sciences de la mer, un axe d'excellence en recherche à l'UQAR

Dès la naissance de l'Université du Québec à Rimouski, la compréhension de l'environnement maritime s'est imposée comme un créneau d'études et un axe d'excellence en recherche incontournable. L'UQAR regroupe aujourd'hui une extraordinaire concentration de chercheurs dont l'expertise couvre un large éventail de questions touchant le domaine des sciences de la mer.

L’ISMER est un chef de file dans des domaines comme les changements climatiques sous différentes latitudes, les effets du rayonnement ultraviolet sur les premiers maillons de la chaîne alimentaire ou l'impact des contaminants sur les écosystèmes côtiers. L'acoustique marine, l'aquaculture, la dynamique des populations et le transport des sédiments sont aussi des thématiques pouvant compter sur une expertise solide.

Componentes estructurales
Tesis/Disertación
Entrenamiento de laboratorio
Trabajo práctico/ de campo
Proyecto de investigación

Categorías CINE (ISCED)

Manejo de proyectos
Biología
Toxicología
Ecología
Oceanografía física y química
Estadística
Modelado científico